ALLERGIE AUX SULFITES

ECOUTONS NOTRE CORPS, NOS SYMPTOMES ET PARLONS-EN ENSEMBLE !


    Définition du site "Santé Canada"

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 348
    Date d'inscription : 01/09/2007

    Définition du site "Santé Canada"

    Message par Admin le Jeu 6 Sep - 19:07






    SANTE CANADA (un site que j'aime particulièrement pour sa clarté).

    Voici le lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Sulfites - Un des neuf allergènes alimentaires les plus courants qui entraînent des réactions indésirables sévères


    Que sont les sulfites ?

    Les sulfites sont des substances naturellement présentes dans les aliments et dans l'organisme.

    Ce sont aussi des additifs alimentaires réglementés qui sont utilisés comme agents de conservation :






    • pour préserver la couleur et prolonger la durée de conservation des aliments,
    • pour prévenir la croissance de micro-organismes
    • pour maintenir la puissance de certains médicaments.

    --------------------------------------------------------------------






    • Les sulfites servent aussi au blanchiment d'amidons alimentaires (comme la pomme de terre)
    • et entrent dans la fabrication de certains matériaux d'emballage alimentaire (comme la cellophane).



    Réactions allergiques

    Sulfites - Un des neuf allergènes alimentaires les plus courants qui entraînent des réactions indésirables sévères Les réactions allergiques sont des effets indésirables graves qui surviennent lorsque le système immunitaire présente une réaction exagérée à un allergène donné. Ces réactions peuvent être déclenchées par des aliments, des piqûres d'insectes, le latex et des médicaments. Au Canada, les neuf allergènes alimentaires d'intérêt prioritaire sont les arachides, les noix, les graines de sésame, le lait, les oeufs, les fruits de mer (poisson, crustacés et mollusques), le soja, le blé et les sulfites (un additif alimentaire). Bien que les sulfites ne causent pas une véritable réaction allergique, les personnes qui y sont sensibles peuvent éprouver des réactions similaires à celles associées aux allergies alimentaires. Le risque de souffrir d'une intolérance et d'autres formes de réactions aux sulfites est plus élevé chez les asthmatiques.
    Quels sont les symptômes d'une réaction allergique?

    Lorsqu'une personne est exposée à un allergène ou à des sulfites, les symptômes d'une réaction peuvent se manifester rapidement, leur intensité évoluant de légère à grave en peu de temps. La forme de réaction allergique la plus grave de toutes est appelée « anaphylaxie ». Au nombre des symptômes figurent des difficultés respiratoires, une chute de la pression artérielle ou un état de choc, qui peuvent entraîner une perte de conscience et même la mort. Une personne qui a une réaction allergique peut éprouver n'importe lequel des symptômes suivants :

    * bouffées de chaleur au visage, urticaire ou éruption cutanée, rougeur et démangeaison de la peau;
    * enflure au niveau des yeux, du visage, des lèvres, de la gorge et de la langue;
    * troubles respiratoires, difficulté à parler ou à avaler;
    * anxiété, détresse, étourdissements, pâleur, sentiment d'alarme, faiblesse;
    * crampes, diarrhée, vomissements;
    * chute de la pression artérielle, accélération du rythme cardiaque, perte de conscience.

    Comment traite-t-on les allergies alimentaires et les réactions allergiques graves aux aliments?

    Il n'existe actuellement aucun traitement curatif des allergies alimentaires ou de l'intolérance aux sulfites. La seule solution consiste à éviter complètement la substance allergène en cause. Le traitement d'urgence indiqué de l'anaphylaxie (réaction allergique grave aux aliments) comprend, entres autres, l'injection d'adrénaline, que l'on peut administrer grâce à un auto-injecteur. L'adrénaline doit être administrée dès les premières manifestations des symptômes d'une réaction allergique grave. L'injection est suivie d'un traitement complémentaire et d'une période d'observation à la salle d'urgence d'un hôpital. Si votre allergologiste a diagnostiqué une allergie alimentaire ou une intolérance aux sulfites et vous a prescrit de l'adrénaline, assurez-vous de toujours avoir sur vous votre auto-injecteur et utilisez-le conformément aux recommandations de votre allergologiste.
    Haut de la page
    Questions fréquentes concernant la sensibilité aux sulfites
    Que sont les sulfites?

    Les sulfites sont des substances naturellement présentes dans les aliments et dans l'organisme. Ce sont aussi des additifs alimentaires réglementés qui sont utilisés comme agents de conservation pour préserver la couleur et prolonger la durée de conservation des aliments, pour prévenir la croissance de micro-organismes et pour maintenir la puissance de certains médicaments. Les sulfites servent aussi au blanchiment d'amidons alimentaires (comme la pomme de terre) et entrent dans la fabrication de certains matériaux d'emballage alimentaire (comme la cellophane).
    Peut-on consommer des sulfites en toute sécurité?

    Oui, la consommation de sulfites ne comporte pas de risques pour la majorité des consommateurs. Toutefois, il arrive que certaines personnes sensibles aux sulfites et qui, dans bien des cas, souffrent également d'asthme, présentent des symptômes qui rappellent ceux de l'allergie. Les sulfites peuvent déclencher de l'asthme et des symptômes d'une réaction anaphylactique.
    Je suis sensible aux sulfites. Comment puis-je éviter une réaction associée aux sulfites?

    Évitez tous les aliments et les produits qui contiennent des sulfites et des dérivés de sulfites en suivant les conseils de votre allergologiste.
    Puis-je avoir une réaction aux sulfites même si je ne consomme pas un aliment ou n'utilise pas un produit qui contient des sulfites ou des dérivés de sulfites?

    Oui. Il existe des cas signalés de réactions provoquées non pas par un aliment proprement dit, mais par l'inhalation de sulfites. Si un aliment ne contient ni sulfites ni dérivés de sulfites, une réaction ne peut survenir. Toutefois, les sulfites et les dérivés de sulfites peuvent souvent se présenter sous des noms différents, p. ex. le bisulfite de potassium. Vous trouverez, plus bas, une liste d'autres noms usuels désignant les sulfites et les dérivés de sulfites sur l'étiquette des produits. Lisez toujours attentivement la liste des ingrédients d'un produit.
    Que dois-je faire si je ne suis pas sûr qu'un produit contienne des sulfites ou des dérivés de sulfites?

    Si vous êtes sensible aux sulfites, vous ne devez pas consommer ni utiliser le produit. Communiquez avec le fabricant pour obtenir de l'information sur les ingrédients.
    La quantité d'un produit influe-t-elle sur la probabilité qu'une réaction allergique survienne?

    La quantité d'un produit n'influe pas sur la probabilité qu'une réaction allergique survienne. Cependant, un même produit de même marque peut être inoffensif s'il est vendu dans un emballage d'une taille donnée et présenter un risque lorsqu'il est vendu dans un emballage d'une autre taille. Cela s'explique par le fait que la formulation d'un produit peut varier selon qu'il est offert en petite ou en grande quantité.
    Haut de la page
    Pour éviter les sulfites et les dérivés de sulfites

    N'oubliez pas de lire soigneusement les étiquettes afin d'éviter les produits qui contiennent des sulfites et des dérivés de sulfites. Certains médicaments contiennent des sulfites; pourtant, ils ne comportent pas de risque pour les personnes sensibles aux sulfites et peuvent être utilisés par celles-ci, selon les directives d'un allergologiste. Évitez les aliments et les produits qui ne comportent pas de liste d'ingrédients et lisez les étiquettes avant chaque achat. Les fabricants peuvent modifier à l'occasion leurs recettes ou utiliser différents ingrédients pour des variétés de la même marque. Veuillez vous reporter à la liste qui suit avant d'acheter un produit :
    Autres noms pour les sulfites

    * Acide sulfureux
    * Agents de sulfitage
    * Bisulfite de potassium/métabisulfite
    * Bisulfite de sodium/dithionite/métabisulfite/sulfite
    * Dioxyde de soufre
    * E 220, E 221, E 222, E 223, E 224, E 225, E 226, E 227, E 228 (noms européens)

    Sources possibles de sulfites

    * Bière, cidre, vin alcoolisés/non alcoolisés
    * Céréales, semoule de maïs, fécule de maïs, craquelins, müesli
    * Charcuteries, hot dogs, saucisses
    * Condiments, p. ex. salade de chou, raifort, ketchup, moutarde, cornichons, relish, choucroute
    * Féculents, p. ex. maïs, pommes de terre, betteraves à sucre, nouilles, riz (mélanges)
    * Fines herbes séchées, épices, thé
    * Fruits confits/cristallisés, p. ex. pommes, raisins, cerises au marasquin
    * Fruits et légumes en conserve/congelés, p. ex. champignons, pommes en tranches, olives, petits pois, poivrons, cornichons, oignons marinés, tomates
    * Fruits/légumes séchés, p. ex. pommes, abricots, noix de coco, mincemeats, papayes, pêches, poires, ananas, raisins, tomates séchées
    * Garnitures aux fruits, sirops aux fruits, gélatines, confitures, gelées, marmelades, mélasse, pectines
    * Grignotines, p. ex. bonbons, tablettes de chocolat/barres aux fruits, croustilles de maïs/croustilles, boissons gazeuses, mélanges montagnards
    * Jus/concentrés de citron et de lime en bouteille
    * Jus de fruits/de légumes, p. ex. noix de coco, raisin, jus de raisin pétillant, raisin blanc
    * Pâte/pulpe/purée de tomates
    * Poissons, notamment crustacés et mollusques, p. ex. crevettes (fraîches/congelées)
    * Pommes de terre, p. ex. frites congelées, déshydratées, en purée, pelées, pré-coupées
    * Produits à base de soja
    * Produits de boulangerie, p. ex. pains, biscuits, gâteaux, gaufres
    * Raisins frais, laitue
    * Sirops de sucre, p. ex. sirops de glucose, matières sèches de glucose, sirops de dextrose
    * Vinaigre, vinaigre de vin
    * Vinaigrettes, jus de viande, guacamole, sauces, soupes, mélanges à soupe


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 4:48